Qui est Guignol ? Portrait de la célèbre marionnette à gaine


Personnage emblématique du théâtre de marionnettes comique, Guignol est né à Lyon, au début du XIXe siècle, de l’imaginaire et des mains du marionnettiste Laurent Mourguet. C’est en 1808 que son nom est cité pour la première fois dans un journal.

Apparence de Guignol

Portrait GuignolGuignol a de grands yeux sombres en amande, cernés de traits noirs et surmontés d’épais sourcils arqués. Ses lèvres et son nez sont fins. Il affiche un sourire serein et un regard espiègle. Ses joues sont souvent roses au niveau des pommettes. Il est sculpté dans du bois de tilleul.

Guignol porte une tresse enrubannée, appelée aussi « queue de rat » ou « salsifis ». Le catogan, qui consiste à ramasser et attacher les cheveux sur la nuque, était une coiffure très répandue à l’époque de la création de la marionnette.

Guignol est notamment vêtu d’une longue veste marron (type redingote ou jaquette) rehaussée de boutons dorés. Il porte aussi un nœud papillon rouge ainsi qu’un bonnet en cuir noir (on peut considérer également qu’il s’agit d’un chapeau bicorne dont les bords auraient été aplatis). Guignol possède un autre accessoire, et pas des moindres : son fameux bâton, la « tavelle ».

Caractère de Guignol

la tavelleGuignol est un jeune homme vif, courageux, frondeur, qui s’insurge contre l’injustice. Il n’hésite pas à donner de sa personne… et à donner des coups de bâton !

Bon vivant, il aime faire ripaille. On le dit aussi un peu paresseux…

A la fois droit et peu scrupuleux, rusé et naïf, Guignol amuse par son caractère ambigu et attachant.

Sa profession

D’une histoire à l’autre, le métier de Guignol varie : tantôt domestique, tantôt canut, on le découvre aussi tisseur ou encore marchand… Mais avant tout, Guignol a l’âme d’un justicier : si cela n’est pas une profession, c’est néanmoins sa véritable vocation !

Un héros populaire

Plus de deux cent ans après sa naissance, Guignol demeure un personnage incontournable de théâtre de castelet et du théâtre de marionnettes comique en général. Connu dans la France entière et bien au-delà, son nom est même devenu le synonyme de « marionnette à gaine ». Autre élément révélateur de son succès et de son ancrage : l’expression « faire le guignol », qui nous est bien familière.

Sa famille, ses amis…

Dans le répertoire classique de Guignol, ce dernier forme avec Gnafron et Madelon le trio de personnages récurrents. Ami de notre héros, Gnafron est un cordonnier (« savetier »), dont l’attitude et sa figure rougeaude trahissent un penchant certain pour la dive bouteille… Madelon est quant à elle dépeinte comme une ménagère bougonne et anxieuse, mais aussi affectueuse et débrouillarde. Selon les intrigues, elle est la fille de Gnafron ou l’épouse de Guignol.

spectacle GuignolDans les spectacles de marionnettes contemporains, il n’est pas rare que certains personnages historiques du théâtre de Guignol soient remplacés par des figures plus modernes. Pour sa part, la troupe de marionnettistes de Théâtre Guignol a pris le parti de conserver Guignol et le Gendarme au centre de tous ses spectacles de marionnettes, mais de composer autour de ce héros intemporel un univers inédit, avec des aventures et des personnages originaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *